L’entretien annuel d’évaluation du point de vue RH

Accueil » Actualités » Infos RH » L’entretien annuel d’évaluation du point de vue RH

Chaque salarié doit se confronter à cet exercice périlleux qu’est l’entretien annuel d’évaluation. C’est un moment important pour les salariés convoqués mais également pour les managers qui se doivent de respecter des règles bien précises s’ils veulent en tirer un maximum de bénéfice.

Quelles sont les étapes à suivre pour mener à bien un entretien annuel ?

Deux personnes discutant lors d'un entretien annuel

Faire un bilan général de la personne à évaluer :

Le manager doit faire un bilan général pour chaque salarié qu’il doit évaluer :

  • Le bilan permet de réfléchir aux forces et aux apports du collaborateur vis-à-vis de l’entreprise.
  • Il permettra de pointer les éléments à améliorer et les défauts du collaborateur.
  • Faire un point sur son évolution : compétences développées, niveau de travail, sociabilisation, vie d’entreprise.
  • Anticiper les attentes que le collaborateur pourrait avoir et être prêt à y répondre le mieux possible.
  • Il permettra de réfléchir aux évolutions possibles de l’évalué.

Durant l’entretien, l’évaluateur doit mettre en avant ses qualités managériales et mettre à l’aise son collaborateur de ces différentes façons :

Écouter et être bienveillant :

  • Le collaborateur doit faire son auto-évaluation et être acteur de l’entretien. Cela lui permettra de faire une rétrospection de l’année professionnelle qu’il vient de passer. Vous concernant, cela permettra de connaitre son point de vue et de savoir s’il est venu préparé ou non.

Préparer l’avenir :

  • Les futurs objectifs du collaborateur seront mis en place en les liant avec les objectifs de l’entreprise
  • Mettre en avant les besoins d’évolutions au sein de l’entreprise et réfléchir aux besoins de formation et d’accompagnement du collaborateur

Écarter les discussions salariales :

  • Selon certains experts, la discussion salariale devrait être écartée de l’entretien annuel et adressé lors d’une entrevue consacrée. La discussion pourrait prendre un autre tournant si la discussion salariale est mise en avant.

Faire une synthèse des points abordés lors de l’entretien :

  • Si elle est bien menée, l’évaluation annuelle permet d’effacer la plupart des doutes venant du collaborateur comme du manager. L’entretien annuel devrait être pris comme un moyen de renforcer les liens entre collaborateur et salarié et non comme une tache rébarbative.
  • Suite à l’entretien, le travail du manager devra faire l’objet d’un suivi. Celui-ci sera matérialisé par des bilans intermédiaires qui permettront de suivre la progression du salarié mais aussi de le soutenir si nécessaire dans ses différentes démarches. Il faudra prendre également en compte le fait que si l’évolution du contexte, mais aussi l’environnement de travail remettent en question les objectifs fixés, il faudra les redéfinir.

Pour finir, l’évaluation prend la forme d’un entretien annuel entre le salarié et son supérieur hiérarchique afin de faire un bilan du travail. Contrairement à l’image presque négative que beaucoup vont avoir, l’entretien va permettre de cerner les causes de certains problèmes, mais surtout de trouver des axes d’améliorations. Il va permettre à tous ses acteurs (que ce soit le manager, l’employé ou l’entreprise) de progresser et donc d’améliorer considérablement la communication interne et les ressources de la société.

Par : Senami Galiba

Crédit photo : Unsplash

Posté dans Infos RH le .