Les risques psycho-sociaux : ce qu’il faut retenir !

Accueil » Actualités » Infos RH » Les risques psycho-sociaux : ce qu’il faut retenir !

Les risques pyscho-sociaux : de la fatigue au manque de concentration en passant par les irritations, le stress et le manque de sommeil, certains salariés montrent des signes de symptômes dont ils ignorent parfois la provenance !

 

Des salariés assis autour dune table pour une réunion à propos des risques psycho-sociaux

 

Les RPS à savoir les risques psycho-sociaux représentent les éléments qui portent atteinte à la santé physique et mentale des salariés au sein de leur environnement professionnel. Pouvant se cacher sous plusieurs formes à savoir le stress ou encore plus grave, la violence au travail, ils n’épargnent aucun secteur d’activité.

Mais de quoi s’agit-il réellement ?

Quels sont les risques psycho-sociaux ?

L’institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) définit les RPS comme la combinaison d’un grand nombre de variables, à l’intersection des dimensions individuelles, collectives et organisationnelles de l’activité professionnelle d’où la difficulté à mettre la main dessus.

Plusieurs types de RPS sont à distinguer :

  • Le stress provenant d’un sentiment d’impuissance face à des objectifs donnés
  • Le stress provenant de contraintes du a l’environnement de travail
  • Les violences exercées par des personnes internes ou extérieures à l’entreprise (morale comme sexuelle)
  • L’épuisement professionnel

Quels sont les principaux facteurs des RPS ?

Les principaux facteurs des RPS sont multiples et se doivent d’être connus par mesure de protection. Ces facteurs sont :

Les exigences de travail :
  • Délais et objectifs trop élevés ou manquant de clarté
  • Surcharge des taches professionnelles
  • Horaires trop intenses
  • Manque d’autonomie : faibles marges de manœuvre pour réaliser les tâches, contraintes de rythme de travail, impression de sous-utilisassions des compétences du travailleur
Les exigences émotionnelles :
  • Manque de contact entre les supérieurs et les salariés
  • Mauvaise entente entre salarié(e)s
  • Dissimulation des émotions par crainte des reproches ou du regard
  • Violences physiques ou verbales

Conséquences et risques des RPS dans un milieu professionnel :

Une exposition prolongée à ces différents facteurs va avoir deux types de conséquences :

Un impact sur la santé :

En fonction de la durée d’exposition aux facteurs des RPS, mais également en fonction de chaque salarié et de son histoire personnelle comme professionnelle on peut retrouver des :

  • Troubles musculo-squelettiques
  • Maladies cardiovasculaires
  • Troubles de santé mentale (dépression, anxiété, stress post-traumatique, tendances suicidaires)
  • Aggravation ou rechute de maladies chroniques
Un impact sur l’entreprise :

L’entreprise va également être touchée par l’apparition des RPS chez ses salariés. Nous pourrons observer :

  • Une augmentation de l’absentéisme
  • Un taux élevé de rotation du personnel
  • Le non-respect des horaires ou des exigences de qualités
  • Des problèmes de discipline
  • La réduction de la productivité
  • Des accidents de travail et des incidents
  • Une dégradation du climat social
  • Une possible atteinte à l’image de l’entreprise

Comment combattre les risques psycho-sociaux :

Pour prévenir les risques psychosociaux, il faut comprendre l’environnement de travail dans lequel vous vous trouvez et combattre les idées reçues autant que possible. Il faut également comprendre que malgré les différences qu’il peut y avoir en deux personnes, tout le monde est exposés aux RPS.

  • Il n’y a pas de bon stress : le stress n’est pas un mal nécessaire. Il ne faut pas confondre le stress avec la motivation ou encore l’implication
  • Instaurer une solidarité entre les collègues
  • Mettre en avant une vision claire des taches à accomplir
  • Punir sévèrement toutes violences que ce soit verbale ou physique au sein de l’entreprise
  • Mettre en place une reconnaissance du travail effectué par les salariés
  • Faire en sorte que chaque personne travaillant dans l’entreprise se sente en sécurité ; cela doublera la confiance que le salarié vis-à-vis de son entreprise.
  • L’utilisation d’un logiciel de gestion RH peut représenter une aide.

 

Par : Senami Galiba

Crédit photo : Unsplash

Posté dans Infos RH le .